Accès à l'e-shop






Actuellement dans votre panier


Votre panier est actuellement vide.

E-mail

Cathom DT-300

Contrôlez très simplement la qualité de votre terre !


451.00 € (TVA 21 % comprises)


La qualité de la prise de terre est capitale dans le bâtiment. En effet, pour absorber les champs électriques 50 Hz émit par les appareils électriques et garantir une bonne protection électrique il est indispensable de posséder une prise de terre de faible résistivité.

Avec cet appareil fabriqué en France par la firme CATU il vous est possible de contrôler à tout moment la qualité de la terre à partir d’une prise de courant. Idéal dans les appartements, les maisons et les entreprises ! Le Cathom DT-300 + perchette est un contrôleur de terre à écran digital qui est conçu pour être utilisé sur les prises de courants 2P + T (10/16 ampères) des circuits électriques uniquement triphasés 230 volts entre phase et neutre. Le contrôle de niveau de résistance de terre effectué par cet appareil repose sur le principe de mesure dit de « boucle de défaut ».

Le « Catohm DT300» est un appareil spécialement étudié pour réaliser simplement la mesure de la résistance de terre (en régime TT), le contrôle des continuités et le contrôle de ’installation (sur prises 2P+T normalisées ou sur tableaux BT).

cathom3.jpgUne fois connecté à une prise 2P+T 10/16 A (ou sur un tableau BT), le Catohm NG affiche instantanément l’état de raccordement de la prise grâce à un affichage LCD complet et d’une grande clarté. L’affichage change de couleur en fonction de la conformité de l’installation : bleu si ’installation est conforme, rouge en cas de défaut ou de mauvaise terre. Un pictogramme de la prise permet : de vérifier le raccordement à la terre (affichage rouge dans les cas ’absence de terre) ; de repérer la position de la phase ; de vérifier la conformité de la tension du réseau 230 V (affichage rouge dans le cas d’un branchement entre phases ou sous 400 V). - Mesure de la résistance de terre.

Le contrôle de continuité des masses métalliques s’effectue en raccordant le Catohm DT300 avec sa pointe de touche sur prolongateur de 7 m fournie dans la référence. La continuité est contrôlée par signal sonore à partir d’un seuil de résistance < à 2 Ohms, valeur préconisée par lanorme NF C 15-100. Une absence du signal sonore indique une absence de continuité.

Avec le Cathom DT-300 + perchette:

  • Vérifiez la présence et le niveau de tension aux bornes d’une prise de courant
  • Contrôlez le raccordement à la terre du conducteur de protection
  • Localisez la position de la phase
  • Mesurez sur un seuil de basculement de 5 à 100 Ohms la résistance électrique d’une prise de terre locale
  • Déterminez la continuité électrique des masses métalliques.

Caractéristiques techniques :

  • Le Catohm DT-300 est conçu selon les exigences de la norme française NF C 15-100 : - tension nominale : 230V, -/+ 6 %
  • fréquence : 50/60 Hz ;
  • courant de mesure de la boucle de terre : < 15 mA (inférieur au seuil de déclenchement des disjoncteurs 30 mA) ;
  • précision : +/- (3 % + 1 digit) sur résistance pure, plage 0-200 ohms, à 23°C +/- 5°C ; - CEI 61010-1 EN 61557-4
  • Catégorie d’installation III
  • Classe II
  • IP40, IK06, CE
  • Température d’utilisation : -15°C/+45°C
  • Masse : 0,340 kg (boîtier seul)
  • Dimensions : 71 x 210 x 51 mm
  • Grande Perchette de contact pour test des luminaires ou autres appareils éloignés.

LeCathomDT-300aucomplet

Nous livrons l’appareil super complet avec le contrôleur, un prolongateur enrouleur et une longue perchette de contact pour les luminaires et un mode d’emploi en plusieurs langues. Perchette de contact d'une longueur de 0,8 m raccordée à la pointe de touche du prolongateur. Celle-ci est fournie d'office par nos soins avec le kit du Cathom DT 300.

En France, la norme NF C 15-100 impose une résistance de terre maximale de 100 Ohms pour un ifférentiel de 500 mA. D’autre part, la continuité est bonne dès que la résistance de continuité de l’installation est inférieure à 2 Ohms.

En Belgique, selon le RGIE, la terre doir être inférieure à 30 Ohms. D'un point de vue biocompatibilité des installations électriques et pour absorber les champs électriques 50 Hz, l'idéal serait davoir une terre de moins de 7 Ohms de résistivité.






Champs électriques et magnétiques de 50 Hz - ELF

Hautes fréquences (GSM, Wifi...)

Perturbations géopathogènes (géobiologie)


Retour | Information du vendeur | Poser une question sur ce produit